Pourquoi le Compte Nickel marche si bien ?

Le Compte Nickel

En seulement quatre ans, le Compte Nickel, «le premier compte sans banque», a déjà fait 21 031 adeptes dans le département de la Haute Garonne. 54 buralistes proposent ce service, majoritairement plébiscité par les personnes en situation de précarité.

ils sont 21 031 Haut-Garonnais à avoir fait le choix d’un Compte Nickel, auprès des 54 buralistes proposant le service. Le développement du Compte Nickel a même connu une forte accélération ces deux dernières années.  7 500 comptes ont été ouverts en 2 016 et 8 500 en 2017.

Jérôme Calot, directeur marketing, explique :

« Nous ne sommes pas une banque mais un établissement de paiement. Avec nous, il n’y a pas de découvert autorisé et on ne fait pas de crédit. »

Mais qui sont les clients de ce Compte Nickel ?

« La majorité de nos clients sont des personnes en situation de précarité. Le Compte Nickel est ouvert à tous, sans discrimination à l’entrée, sans conditions de revenus par exemple. Ce sont les gens mis à l’écart du système bancaire qui se tournent vers nous. »

« Mais aussi ceux matraqué par les frais, qui dépassent leur découvert autorisé et se retrouvent avec des frais d’incidents, des commissions d’intervention… Les personnes hébergées nous plébiscitent aussi. Pour eux, c’est compliqué d’ouvrir un compte car il faut fournir des justificatifs de domicile, notamment de la personne qui héberge. Avec nous, il suffit de réceptionner un courrier et de renvoyer le code qui y est, et le compte est validé. Ces personnes utilisent le Compte Nickel comme compte principal. »

« Mais certains l’utilisent aussi comme compte secondaire, nous avons un taux élevé d’achats en ligne par rapport aux autres banques, car l’impossibilité de découvert limite les risques de fraude lors d’achats sur Internet. »

« Certains se tournent aussi vers nous pour les paiements à l’étranger car nos commissions sont fixes contrairement aux autres banques. »

Particularité du département : le fort taux d’allocataires et de personnes sans revenus souscrivant à l’établissement de paiement. Ils représentent 38,23 % des titulaires de comptes, contre 38,61 % pour les cadres, employés, et fonctionnaires et 9,58 % pour les étudiants. Le président de la Fédération Midi-Pyrénées des buralistes a peut-être un élément d’explication à ce fort taux d’allocataires en Haute-Garonne…

« La Caisse d’allocations familiales (CAF) envoie les gens qui s’inscrivent et qui n’ont pas de RIB pour toucher leurs allocations vers le Compte Nickel. »

source : https://www.ladepeche.fr

A lire également